ICGR 2012 Programme Lieux Organisateurs Contactez Compte rendu Visite de Toronto
 

ICGR 2012: Objectifs et contexte


Objectifs

La Conférence 2012 a pour objectifs de faire le point sur les progrès accomplis au cours des cinq dernières années dans la conception et la mise en oeuvre des programmes de dépôts géologiques en profondeur pour déchets à longue vie et à activité élevée et d'apprendre les uns des autres dans le cadre de cette tribune internationale où les participants pourront faire partager leurs points de vue et leur expérience. La conférence est conçue pour susciter l'échange d'informations et la discussion entre pays concernant : l'élaboration de politiques; la sûreté; les cadres réglementaires; la planification et la mise en oeuvre de programmes de stockage qui favorisent la participation sociétale; et les travaux en cours au sein des organisations des différents pays.


Contexte

Les déchets radioactifs à longue vie et à activité élevée doivent être isolés de l'environnement humain pour de très longues périodes. Il y a consensus dans le monde sur le fait que les dépôts géologiques en profondeur constituent une approche à long terme sûre, sécuritaire et réalisable avec les technologies actuelles. Cependant, la mise en oeuvre de cette approche ne pose pas que des défis techniques ou scientifiques. Il est reconnu que les projets de stockage géologique ne pourront être réalisés sans que les exigences et les attentes sociétales aient été respectées préalablement et que la participation du public aux niveaux local et régional est un élément essentiel du processus décisionnel.

Des conférences internationales comme celle-ci ont été tenues avec succès en 1999 (Denver, Facing Common Challenges), en 2003 (Stockholm, Political and Technical Progress) et en 2007 (Berne, A Common Objective, A Variety of Paths), chacune accueillant 200 décideurs de haut rang du monde entier.

En 2008, le Comité de la gestion des déchets radioactifs (RWMC) de l'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire a publié une Déclaration collective concernant l'aptitude et la viabilité du stockage géologique pour les déchets radioactifs. Au cours des dernières années, il y a eu des développements importants dans les programmes nationaux et dirigés par des organisations internationales. Pour lire les Déclarations collectives de 2008 et de 2011, veuillez visiter:

www.oecd-nea.org/rwm/docs/2008/rwm2008-5-rev2.pdf

et
www.oecd-nea.org/rwm/docs/2011/rwm2011-16.pdf

Pour un résumé du rapport sur la plus récente conférence de l'ICGR tenue en 2007, veuillez visiter:

www.oecd-nea.org/rwm/reports/2009/6875-icgr2007.pdf

Depuis quelques années, plusieurs pays, en s'inspirant de ce qu'ils ont appris lors des conférences antérieures, ont franchi des étapes importantes dans la mise en oeuvre de leurs programmes de stockage géologique. Par exemple, la Finlande procède actuellement à la construction du premier dépôt pour combustible nucléaire irradié, la Suède a choisi un site et a présenté des demandes d'examen réglementaire, la France a choisi un site et prépare une demande de permis pour son dépôt géologique et le Canada a considérablement avancé dans son processus servant à identifier une collectivité hôte informée qui consentira à accueillir ce type de projet.

Le moment où se déroulera la conférence ICGR 2012 de Toronto est donc particulièrement approprié pour faire le point sur les faits nouveaux dans le domaine et échanger les expériences acquises à ce jour.

Vers le Haut



Cliquez ici pour la conférence ARCHIVÉ


 

Organisateur local



E-mail: info@icgr2012.org
  En coopération avec

Droit d'Auteur © ICGR 2017. Tous droits réservés.

Development web & Marketing Internet par Techspertise Solutions Web